Science et santé : le Saint-Siège en quête d’un « langage qui soit compris » par l’homme du XXIe siècle

Xavier Coiffic (Unsplash)

Face aux défis scientifiques et éthiques de son temps – l’avortement, les nouvelles technologies ou la vaccination – l’Église catholique doit « trouver un langage qui soit compris », a reconnu Mgr Vincenzo Paglia, président du Conseil pontifical pour la Vie, le 28 septembre 2021. Il a souligné la nécessité de promouvoir une « culture de la responsabilité » qui enseigne la prise en charge de l’autre. 

Ce contenu n’est accessible qu’aux membres du site. Si vous êtes inscrit, veuillez vous connecter. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés