Le lavage nasal peut-il réduire le nombre d’hospitalisations dues à la covid-19 ?

Nathan Dumlao (Unsplash)

Un article circulant sur Internet, signé par une personne se présentant sous le nom de Joseph Mercola, indique que l’« irrigation nasale contribuerait à prévenir les hospitalisations dues à la covid », et que ces conclusions sont extraites d’une étude qui « a démontré que les personnes qui se lavaient le nez avec une solution saline normale présentaient un risque inférieur d’un facteur 19 d’être hospitalisé en raison de la covid-19 par rapport au taux national ». Cette donnée est à l’heure actuelle INVÉRIFIABLE. On ne dispose pas de preuves scientifiques suffisantes pour confirmer ou réfuter cette allégation. 

Ce contenu n’est accessible qu’aux membres du site. Si vous êtes inscrit, veuillez vous connecter. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés