Il n’est pas démontré que la consommation d’aliments alcalins permette de combattre le coronavirus

Photo by S'well on Unsplash

Dans un message circulant sur WhatsAspp attribué à Adrián Flores, qui prétend être infectiologue, figure une liste d’aliments qui aideraient à traiter la covid-19 en cas d’infection. L’auteur parle de produits « plus alcalins, au-dessus du niveau d’acidité du virus » et dont le pH « varie de 5,5 à 8,5 ». Cette information est FAUSSE. La consommation d’aliments plus alcalins que le virus ne présente pas d’effets positifs démontrés dans la lutte contre le virus. 

Ce contenu n’est accessible qu’aux membres du site. Si vous êtes inscrit, veuillez vous connecter. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés