Les maladies auto-immunes comme les thromboses restent des effets secondaires extrêmement rares des vaccins

Photo by CDC on Unsplash
Un podcast circule ces derniers jours, dont on ne connaît pas l’auteur, et dans lequel une personne qui se présente sous le nom d’Enrique de Diego fait une série de prédictions sur les effets à long terme des vaccins contre la covid-19. De Diego va jusqu’à dire que les personnes vaccinées « mourront dans les deux prochaines années de maladies auto-immunes […], leur système immunitaire détruit ». Les maladies auto-immunes sont des effets extrêmement rares, les vaccins ne détruisent pas le système immunitaire et il n’existe aucune preuve permettant d’affirmer que les personnes vaccinées vont mourir pour cette raison. En réalité, les effets secondaires apparaissent au plus tard au bout de deux mois.

Ce contenu n’est accessible qu’aux membres du site. Si vous êtes inscrit, veuillez vous connecter. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés